Aller au contenu

COURS ENFANTS 5 à 10 ans

La transmission du Karate Dō

C'est fort de son parcours de karatéka instructeur fédéral et de son amour pour la culture japonaise, qu'Hocine a développé un cours spécifique pour enseigner le karaté aux enfants entre 5 et 10 ans.

Après quelques années à entraîner petits et grands au Japon, il dévoue bénévolement depuis 2017 son expertise au service des jeunes karatékas de la région Lyonnaise, pour les aider à s'accomplir et à se réaliser, comme il a eu la chance, lui-même, d'être accompagné dès son plus jeune âge.

Sa volonté : transmettre toutes les belles valeurs que cet art martial implique, dans la pure tradition japonaise.


Le professeur Hocine KENOUCHI (qu'on appelle en Karaté : 'Maître' ou 'Sensei') est ceinture noire 3ème Dan et possède un diplôme d'instructeur fédéral.
De plus, au delà de ses 30 années en tant que karatéka, il a aussi enseigné le Karaté au Japon pendant 4 ans dans des groupes de différents niveaux - adultes et enfants. Il sait donc tout aussi bien adapter son programme d'instruction selon l'âge et le niveau des participants, sans que personne ne soit lésé.

Chaque enfant progresse à son niveau et peut évoluer dans le Karaté selon ses capacités et son propre engagement.

(paragraphe en cours d'écriture)

Des cours de Karaté à Villeurbanne

(paragraphe en cours d'écriture)

Déroulement d'un cours

Un cour de Karaté Shotokan traditionnel enfants 5 à 10 ans dure 1 heure.

Avant chaque entrée et sortie du Dojo, les élèves karatékas saluent en disant : « Oss ! » 
Ainsi débute leur échauffement en fonction du programme envisagé par le Sensei lors de la séance.

Mokuzo méditation début et fin de cours

Ensuite le Sensei aligne les karatékas par ordre de grade, les fait s'assoir en position 'Seiza' (sur les talons) puis opère un temps de méditation (Mokuzo).

Dès que le Sensei prononce la fin de la méditation (Mokuzo Yame !), vient le temps des saluts (salut au drapeau, salut au professeur, salut aux autres élèves).

Et l'entraînement commence.

Il est basé sur l'apprentissage de plusieurs techniques (Kihon, Kata et Kumite) dont vous pouvez retrouver le descriptif ici. Selon la leçon, les exercices sont effectués individuellement ou en groupe.

Ces exercices permettent aux enfants karatékas de travailler de nombreuses qualités (équilibre, force, coordination, maîtrise, auto-défense, autodiscipline, concentration, respect, confiance en soi, ...) qui seront indispensables à leur bon développement : physique mais aussi locomoteur, mental et sociétal.

Un article dédié à tous les avantages de la formation au Karaté sera disponible sous peu.

A la fin du cours, tout le monde suit le même protocole qu'au début, mais on rajoute la récitation des règles du Dojo (Dojo Kun).

Et pour finir, comme dans tous les cours de Karaté traditionnels ainsi que les écoles publiques au Japon, les élèves passent tous ensemble un aller-retour de chiffons sur le parquet. Ici, on apprend les valeurs de la vie !
Cette mini compétition à qui ira le plus vite est à chaque fois un moment de franches rigolades et de détente partagé, avant de se quitter jusqu'au cours suivant.

" Les petits Japonais apprennent la propreté et le respect de l’environnement dès l’école primaire. Des valeurs transmises très tôt pour que chaque enfant retienne, sans attendre, les gestes qui feront de lui un adulte responsable. Grâce à cette éducation, jeter ses déchets sur le sol n’est pas une habitude sur l’archipel. Un modèle à suivre."


Pour connaître les tarifs et les horaires des cours, cliquez sur les liens correspondants ou contactez-nous.